10 questions à……Jean LANDAIS, président du GPB

Impression

 

Bonjour à tous,

 

Salut Jean, tu es le président du GPB (Groupement pongiste du Bocage) et tu es le 1er cette saison à participer à cette rubrique du www.ttflers.com qui s’appelle « 10 questions à… »

J’ai souhaité cet article pour permettre à tous de découvrir cette organisation stratégique qu’est le GPB pour le tennis de table dans le bocage. L’objectif est simple, je vais te poser 10 questions très variées pour aborder le plus de thèmes possibles.

 

Tu es prêt ? 😉 

 

Question n°1 : Quelle est la date de création du GPB ? 

JL : le GPB a été crée le 6 juin 2005.

 

Question n°2 : Qui sont les pères fondateurs du GPB ?

JL : Les membres fondateurs sont les présidents de 7 clubs du bocage, Tinchebray, Flers, Athis, Domfront, Condé, St Pierre du regard et Briouze ainsi que le comité de l’Orne.

 

Question n°3 : Quels sont les clubs ou les membres qui composent le GPB ?

JL : En plus des 7 clubs déjà cités, 2 clubs ont rejoint le GPB en 2006, La Ferrière aux étangs et Durcet. Nous sommes actuellement 9 clubs au sein du GPB.

 

Question n°4 : Quelle est la fonction du GPB dans le tennis de table du bocage ?

JL : Le GPB est un groupement d’employeurs qui a permis l’embauche d’un entraîneur diplômé d’état et qui a pour fonction le développement du tennis de table dans le bocage, l’amélioration de la qualité de jeu des pongistes du bocage et surtout l’entraînement des jeunes dans la pratique du tennis de table pour les faire progresser vers le haut niveau.

 

Question n°5 : Quelles difficultés rencontre le GPB aujourd’hui ?

JL : Victime de son succès le GPB a actuellement des difficultés à mettre en place des entraînements sur un ou deux clubs du groupement et notamment des séances de perfectionnement prises en charge par le comité de l’Orne de tennis de table. Nous recherchons actuellement un entraîneur diplômé d’état ou CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ou même un entraîneur fédéral à temps partiel (3 à 5 heures semaine dans un premier temps) afin de palier à ce manque.

 

Question n°6 : Quels avantages le GPB offre t-il aux clubs qui le composent ?

JL : Le GPB offre l’avantage à tous les joueurs des clubs membres de pouvoir s’entraîner dans tous les clubs sur les séances dirigées, et surtout la possibilité pour les jeunes compétiteurs des clubs membres de suivre des entraînements spécifiques sur Flers et de participer à des stages de perfectionnement. Pour les jeunes débutants ils peuvent suivre des stages multi-sports pendant les vacances scolaires.

 

Question n°7 : Le GPB doit-il augmenter le nombre de clubs adhérents ?

JL : Le GPB reste ouvert aux clubs qui en feraient la demande et qui auraient la possibilité de fournir un entraînement de qualité ce qui nous faciliterait l’embauche d’un autre entraîneur.

 

Question n°8 : Le GPB dans 10 ans ?

JL : Le TOP des groupes de formation de l’Orne !

 

Question n°9 :  Toi et le PING dans 10 ans ?

JL : Être toujours en forme pour pratiquer en loisir avec le groupe du mardi et du jeudi le plus longtemps possible à l’image de Jean BERTRAND et Daniel LAVOLE nos deux vaillants vétérans.

 

Question n°10 : Quelle est la devise du GPB ?

JL : je ne lui en connais pas mais je pense « Toujours plus  haut toujours plus fort« 

 

Merci Jean,

 

Je vous donne rendez vous dans quelques semaines pour une nouvelle série de ’10 questions à’

 

Sportivement,

 

J2M 😉

10questionsasmall2